Alors qu’ une vague de chaleur exceptionnelle démarre aujourd’hui sur toute la France et ce, jusqu’à samedi, il nous paraît  important de faire le point sur les précautions à prendre pour faire face à ces fortes températures sur les lieux de travail et autres obligations légales des employeurs.

Aménagement d’horaires, de postes de travail, hydratation, aération, … les consignes renvoient à l’obligation pour l’employeur d’assurer la sécurité et de veiller à la santé des salariés.

Le site Service-public.fr a publié ce jour les consignes ci-dessous du ministère du travail afin que les entreprises prennent des mesures adaptées :

En période de canicule l’employeur met en place les mesures nécessaires à la bonne protection de la santé de ses salariés et doit :
  • informer les travailleurs des risques, des moyens de préventions ainsi que des signes et symptômes du coup de chaleur ;
  • inciter les salariés à veiller les uns sur les autres pour réagir rapidement en cas d’épuisement ou de déshydratation ;
  • surveiller la température des locaux ;
  • vérifier que les adaptations techniques (stores, aération…) permettant de limiter les effets de la chaleur ont été mises en place et sont fonctionnelles ;
  • éviter les élévations de température, les odeurs désagréables et les condensations dans les locaux fermés ;
  • mettre à disposition des moyens utiles de protection et de rafraîchissement (ventilateurs, brumisateurs, humidificateurs, stores, volets…) ;
  • adapter les horaires de travail dans la mesure du possible ;
  • organiser des pauses supplémentaires ou plus longues aux heures les plus chaudes ;
  • mettre à disposition gratuitement de l’eau fraîche et potable.
Pour le travail en extérieur, il s’agit également :
  • d’aménager dans la mesure du possible les postes de façon à ce que les travailleurs soient protégés (abris, zones d’ombre, locaux climatisés à proximité…) ;
  • de mettre à la disposition des travailleurs au moins 3 litres d’eau par personne et par jour (chantiers du BTP) ; de prévoir un local permettant l’accueil des travailleurs dans des conditions préservant leur sécurité et leur santé (à défaut, prévoir des aménagements de chantier).
Quelle température dans les bureaux ?
  • l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) rappelle que le travail « au-dessus de 33 °C présente des dangers » et peut être à l’origine de troubles pour la santé, voire d’accidents du travail. A ce titre, le chef d’entreprise « doit adapter le travail en conséquence » : travailler aux heures les moins chaudes, organiser une rotation des tâches, augmenter la fréquence des pauses, installer des sources d’eau fraîche, …

  • La Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) recommande l’évacuation des locaux lorsque la température y est supérieure à 34 °C (recommandation R226 de 1983).

 

Conseils QVT – Canicule d’ HappySens :

D’un point de vue QVT, comme pour toute bonne gestion de crise, il me semble primordial d’anticiper ce type de phénomène (qui deviendront récurrents) et d’en faire un vrai chantier de réflexion en amont pour organiser rapidement les mesures qui permettront à chacun de s’adapter au mieux durant la période. Co-concevoir  un plan « canicule » interne propre à l’entreprise, adapté aux métiers et besoins avec des consignes claires permet aux managers et à l’ensemble des collaborateurs de prendre les bonnes décisions et de préserver  leur santé tout en maintenant le bon déroulement de l’activité. De plus, participer à l’élaboration de ce plan permettra à chacun de s’en approprier les mesures et de bien les comprendre.

Aujourd’hui, 24 juin 2019,  dans le cas où les choses ne soient pas encore actées clairement dans l’entreprise, le bon sens, l’observation, l’écoute et l’attention sont de rigueur afin de parer aux risques. Un série de solutions doivent être proposées au plus vite aux collaborateurs et il est essentiel de s’assurer qu’ils en ont connaissance.

Le challenge « Pause fraîcheur » un outil de cohésion par excellence : l’occasion d’être attentif à l’autre, de prendre soin d’échanger sur les mesures, de partager une boisson rafraîchissante, une glace, un coin d’ombre, un espace frais, … bref,  » Toutes suggestions et initiatives est bienvenu dans ces cas là, le maître mot étant « adaptabilité »…

Challenge fraîcheur QVT : Partagez avec nous vos idées, initiatives et autres plans d’actions déployés dans votre entreprise en commentaires sur Happiness-Time ou sur notre page Facebook !

Suivez en temps réel la canicule en France en cliquant sur le lien : La vague de chaleur en temps réel

 

Sources : 

Canicule info service

0 800 06 66 66 (appel gratuit)

La plateforme téléphonique « Canicule info service »  est ouverte du lundi au samedi de 9h à 19h en cas d’épisode de forte chaleur. Elle répond aux interrogations des personnes inquiètes et prodigue des recommandations.